Cépages méconnus ou malaimés : Jamais Gamay ! COMPLET

Parce qu’il n’y a pas que le chasselas dans la vie, et que notre région regorge de cépages et de vigneron·nes de talent, nous vous proposons une soirée autour de cépages méconnus ou mal aimés. Pour cette première soirée, c’est au Gamay que nous nous intéresserons. 

Il n’est pas rare d’entendre le cri du cœur “Jamais Gamay” à la vue de ce cépage. On lui colle l’étiquette d’un cépage fade ou industriel. Pourtant, ce cépage typique du Beaujolais a plein d’atouts et c’est ce que vous démontreront 6 vigneron·nes vaudois et bio avec leur Gamay. 

Dans le magnifique cadre du Château Rochefort, profitez de la terrasse ensoleillée pour déguster ces 6 gamay servis et présentés par les vignerons en personne. Le tout accompagné par une jolie planchette apéro composée de produits du coin. 

Un événement soutenu par l’Office des Vins Vaudois, ouvert aux personnes déjà conquises par le Gamay, ou à celles qui souhaitent déjouer leurs idées préconçues et partager ces dégustations avec des vigneron·es passionnants!

Le cadre bucolique du Château Rochefort et sa merveilleuse terrasse

 

Avec la participation des vigneronnes et vignerons suivants:

 

Portraits des vigneronnes et vignerons et de leur Gamay

Inscription obligatoire

COMPLET

Places limitées

Tables de 4 personnes à partager avec le même cercle d’amis

Date

jeudi 24 juin

Horaires

De 18 à 21h (ouverture des portes à 17h45)

Lieu

Château Rochefort, Allaman

Terrasse en cas de beau temps, à l’intérieur en cas de pluie

TL : train jusqu’à la gare d’Allaman, puis 8 minutes de marche

Prix

CHF 40.- pp, comprenant : 6 verres de dégustation, 1 planchette apéro à partager avec la table

Possibilité d’acheter les Gamay proposés, (également en carton panaché) sur place

A lieu par tous les temps

Domaine Mermetus

Ce domaine réunit les vignes de Valérie Waelchli et Vincent Chollet, qui cultivent 7 hectares de vignes et 1 hectare de bosquets et prés, principalement dans la région de Savuit, Villette, Cully et Riex. Ce sont 70 parcelles, 30 cuvées, 25 cépages et des kilomètres de murs dans un paysage spectaculaire.

Ils cultivent la diversité des cépages et des terroirs en laissant une place pour la nature dans le vignoble, et cherchent à produire des vins de terroir sincères, séduisants avec du caractère.

Chaque millésime est une nouvelle aventure; l’expérience, le goût et l’équilibre changent en même temps que ceux qui créent ce vin.

Le Gamay qui va être dégusté : Plant Robert « Sous Savuit », millésime 2020

Domaine la Colombe

Le Domaine La Colombe est situé à Féchy, sur La Côte vaudoise. La méthode biodynamique, introduite progressivement depuis 1999, est aujourd’hui pratiquée sur l’ensemble du vignoble (certifié Demeter).

Au Domaine La Colombe, toute l’attention est tournée vers la naissance et l’élevage de vins vivants, dans le respect des rythmes de la nature, en cherchant à « sentir » et comprendre les différents terroirs.

Le Gamay qui va être dégusté : Gamay AOC La Côte 2020. Fruit d’une récolte limitée et d’une vendange particulièrement attentive pour préserver la fraîcheur d’expression, le Gamay du Domaine La Colombe présente un bouquet intense, corsé, poivré, avec des arômes de groseille, cassis et cerise. En bouche, c’est un vin frais et dynamique.

L’Abbaye de Mont

Le terroir où L’Abbaye de Mont se dresse a toujours été voué à la production de vins. Déjà en 1165, pendant que Fréderic Barberousse et les Papes se bagarraient, les religieux du couvent cistercien de Bonmont s’occupaient des vignes qui constitueront le domaine de l’Abbaye de Mont. Mentionnés déjà en 1284, les bâtiments et les vignes deviennent la propriété de la Ville de Lausanne en 1802. Pour son vigneron Enrico Antonioli, faire du vin est un acte de générosité. Il faut avoir l’humilité de ses terres pour apprendre à lire chaque message de la vigne. À la cave, il faut écouter les rythmes de chaque vin pour mettre en exergue sa personnalité. Lui laisser le temps qu’il faut pour enfin le partager. L’Abbaye de Mont est en Biodynamie certifié Demeter.

Le Gamay qui va être dégusté : le Gamay Vieilles Vignes est issu de vignes de 40 ans qui donnent de toutes petites grappes. Arrivé à la cave, le raisin commence un chemin long et lent. Un délicat éraflage, une macération longue avec des pigeages légers, pour lui permettre de donner toute son expression sans sur extraire. Il continue sa vie en barrique où il restera pendant deux ans. Pour le faire apprécier dans son intégralité, il est mis en bouteille sans filtration. On retrouve le millésime solaire et chaud 2018 dans la couleur, dans le corps et dans ses fruits mûrs. La tension typique du Gamay lui donne un très bel équilibre digne d’un vin de grande élégance.

Domaine Henri Cruchon

Ce domaine se trouve à Echichens, dans la région de Morges. Cette entreprise familiale travaille en biodynamie depuis plus de 20 ans et vinifie une trentaine de cuvées issues de 16 cépages. Fondé par Henri Cruchon en 1976 ce sont aujourd’hui deux de ses fils et leur épouse ainsi que trois de ses petites filles qui continuent l’aventure.

Yaëlle, Laura et Catherine Cruchon épaulée de Margaret Griggs sont « les filles vinifient ». Avec elles une nouvelle gamme de vins nature, entendez par là, sans soufre, sans intrant et sans filtration, ont vu le jour.

Le Gamay qui va être dégusté :

Ultimo Gamay, millésime 2019, certification BIO, AOC La Côte – Morges

Les Frères Dutruy

Au début du siècle dernier, la famille Dutruy s’installe dans la région du sud-ouest de l’arc lémanique pour se consacrer à la culture de la vigne.

C’est dans le village de Founex que le Domaine de la Treille est né. Son évolution retrace l’histoire d’une véritable passion d’hommes et de femmes, qui repose sur le respect d’un patrimoine familial

Aujourd’hui Christian et Julien perpétuent la tradition et mettent en valeur leurs différents terroirs. Forts de faire évoluer ce prestigieux héritage, ils associent le respect qu’ils ont pour leurs terres aux conséquentes formations.

Le Gamay qui va être dégusté : Gamay Les romaines 2019 ( vin biologique certifié), Robe intense et soutenue avec des nuances violacées. ce vin exprime la typicité du cépage par des arômes concentrés de fruits rouges et noirs (cerise, myrtille) des notes florales (violette, iris) et une belle présence de notes poivrées. Un gamay puissant et concentré, très long en bouche.

Blaise Duboux

Blaise Duboux, vigneron, est le représentant de la 17ème génération active en ces terres, soit plus de cinq siècles d’une belle histoire de famille. Il est l’un des rares vignerons à pratiquer la culture biologique dans les vignes escarpées de Lavaux. Blaise y perpétue la culture comme les générations qui l’ont précédé, en façonnant le paysage, en apprivoisant le vigne, en enrichissant la terre. Il élève là des vins qui expriment la finesse et l’authenticité des terroirs.

Le domaine compte 5 hectares de vignes dont 75% cultivés en Chasselas. Les autres cépages produits sont le Chardonnay et la Marsanne pour les blancs. Le Chasselas, cépage majoritaire du domaine propose cinq cuvées, deux Dézaley, un Calamin, un Epesses et un Villette. Le Plant Robez – ancienne sélection locale de Gamay – le Pinot Noir, la Syrah, le Merlot, le Cabernet Franc et le Divico pour les rouges.

Le Gamay qui va être dégusté : Plant Robez 2019, communément appelé Plant Robert à Lavaux. Il s’agit d’une vielle sélection massale de Gamay présente à Lavaux depuis plus de 500, défendue par une association qui a déposé une marque collective certifiée par l’organisme intercantonal de certification (OIC).

Nous avons des conditions générales d’utilisation, merci de les ACCEPTER