Les chocolats chauds pour bien commencer 2023

Quoi de mieux qu’un chocolat chaud réconfortant pour débuter la nouvelle année en douceur? Petit tour d’une dizaine d’adresses aux différentes interprétations de cette boisson qui a le don de rendre les papilles heureuses.

Maison Buet

La carte de son bar à chocolats propose d’embarquer les papilles d’Amérique du Sud à la Tanzanie en passant par la Nouvelle Guinée. Et avis aux becs à sucre : la dizaine de chocolats chauds concoctés ici peuvent être accompagnés d’un trio de « gourmandises » qui ne demande qu’à plonger dans votre tasse: mini-marshmallows, noisettes torréfiées et pépites de chocolat au menu. 

Maison Buet / rue Grand-Saint-Jean 6 / lundi-vendredi 6h-18h30 et samedi 6h-18h


Balzac Take Away

Impossible de se balader dans le quartier Sous-Gare sans faire de détour stratégique par ce café coloré: pas moins de 19 (!) chocolats différents sont à la carte, issus de diverses origines (Java, Caraïbes, Madagascar, Venezuela ou Pérou notamment). Cette adresse s’approvisionne auprès des artisans chocolatiers Anne et Cay Nielsen du réputé Café Balzac de Morges. On ne les a pas (encore) tous goûtés, mais ce qui est certain c’est que le Balzac 55% est une valeur sûre, que le Mayas 64% comporte un doux mélange de piment et poivres voyageurs, et que les palais amateurs de breuvages plus tanniques se laisseront attirer par le Brut Noir Ebène 88%.

Balzac Take Away / boulevard de Grancy 49 / lundi-vendredi 9h-18h et samedi 10h-17h


Sedef Patisserie

Il faut légèrement lever les yeux depuis la rue pour dénicher l’entrée de cette coquette pâtisserie, mais dès qu’on l’a connaît, on y retourne facilement: réputée pour ses choux, Sedef propose un délicat chocolat chaud « nature » ou – encore mieux –  agrémenté d’une originale touche de fève tonka. Le mélange maison est également disponible en pot sur commande.

Sedef / galerie Benjamin-Constant 1 / mardi-samedi 9h-18h


Dürig

Pas de coin tea-room ici mais des chocolats chauds à emporter: voilà une valeur sûre qui se distingue par ses assemblages non seulement délicieux mais également bios. Cacao Aztèque (sans sucre et épicé), classique (66% de cacao), à la mexicaine (pimenté), d’Automne (à la subtile farine de châtaigne et cannelle, particulièrement délicieux) ou de l’Avent (aux épices de Noël en saison): pas évident de faire son choix!

Dürig / rue Mercerie 3 / lundi-vendredi 9h30-18h30 et samedi 8h30-18h. L’atelier-boutique de l’avenue d’Ouchy 15 ne propose pas de chocolat à l’emporter mais vend les sachets des mélanges à préparer chez soi.


El Gato

Les fondateurs de cette pâtisserie sans gluten sont originaires d’Equateur: une partie du cacao utilisé pour leur chocolat chaud maison provient directement des plantations familiales, rien que ça. Léger et très parfumé si l’on prend la version épicée (cannelle, cardamome, clou de girofle), c’est une excuse parfaite pour faire une petite pause dans la partie « café » à l’étage de la boutique.

El Gato / rue Marterey 38 / mardi-samedi 9h-18h


Confiserie Christian Boillat 

Originaire de St-Prex et installée à Lausanne depuis 2011, cette enseigne propose une sélection de chocolats chauds entre 56% et 80% de cacao dans ses tea-rooms du Centre-Ville et d’Ouchy. L’ »Original », un Maracaibo grand cru à 65%, se boit tout seul.

Confiserie Christian Boillat / rue Enning 4 /  lundi-vendredi 7h-18h30 et samedi 8h-17h ou place de la Navigation 18 à Ouchy / lundi-vendredi 7h30-18h30 et samedi-dimanche 7h30-18h


Le Nabi

Pour un chocolat chaud réconfortant avant ou après une expo du MCBA (ou en attendant son train, c’est selon les envies), le Nabi est idéalement placé au rez-de-chaussée du musée. La version épicée de son chocolat est parfumée avec de la cannelle et une pointe de piment, histoire de dynamiser les papilles.

Le Nabi / MCBA, place de la Gare 16 / mardi-dimanche 10h-18h et jeudi 10h-20h


Le Barbare

Depuis sa réouverture fin 2021, les nostalgiques du fameux chocolat chaud de Marta (du prénom de l’ancienne patronne des lieux) ont retrouvé la boisson qui a bercé leurs souvenirs dans ce café historique à l’accueil pétillant. Généreux et épais, ce chocolat est proposé en mode « nature » ou « viennois », avec une belle rosace de crème fouettée maison. Et pour ne rien gâcher, la terrasse est particulièrement agréable lors des beaux jours.

Le Barbare / escaliers du Marché 27 / mardi-samedi 9h-minuit et dimanche 10h-18h


La Chocolatière

A deux pas de la place de la Palud, cette boutique propose également un chocolat chaud à l’emporter aux douces touches de vanille et de cannelle. Pratique pour se requinquer entre deux stands du marché le samedi matin.

La Chocolatière / escaliers du Marché 1 / lundi 13h30-18h, mardi-vendredi 9h30-12h30/13h15-18h30 et samedi 9h30-12h30/13h-18h


Blondel

Les amateurs de chocolat chaud riche et sucré peuvent trouver ici un breuvage vendu à l’emporter, en gobelets de 1dl ou 2dl en fonction de la taille de son envie. De quoi faire le plein d’énergie avant de continuer de grimper la rue de Bourg.

Blondel / rue de Bourg 5 / lundi-vendredi 9h30-18h30 et samedi 9h30-18h


Les chocolats chaud à la maison

De plus, pour les motivées à faire leur chocolat chaud à la maison, on notera que d’autres adresses lausannoises proposent des mélanges à concocter chez soi. C’est le cas de l’Atelier des Gourmands (rue de la Mercerie 14) qui vend le mélange du chocolat chaud de Marta du Barbare, de Noz Chocolatier (rue Marterey 11) qui propose des sachets de chocolat soit classique soit aux 6 épices, de l’Espace Chocolat (avenue de la Harpe 27) avec sa préparation à 65% de cacao en provenance du Venezuela, de la Chocolaterie du Bugnon (rue du Bugnon 10) avec son mélange de chocolat râpé Maracaibo 65% ou encore la Confiserie Nessi (avenue du Temple 65), également avec du Maracaibo 65% à faire fondre dans du lait chaud. A vos casseroles donc!

*Cet article de blog n’est pas un classement, l’ordre est aléatoire.

AUTRES ARTICLES